vous êtes ici : accueil > COMPTES RENDUS > CTL

Vos outils
  • Diminuer la taille du texte
  • Agmenter la taille du texte
  • Envoyer le lien à un ami
  • Imprimer le texte

"Enfumage" au CTL du 9/12/2020, la CGT boycotte !

Le Comité Technique Local du 9 décembre 2020 à la DDFIP de l’Ariège avait pour ordre du jour principal le Nouveau Réseau de Proximité qui voit la fermeture de la trésorerie de Saverdun et la fermeture du Service Impôts des Entreprises de Pamiers pour créer le Service Impôts des Entreprises départemental à Foix au 1er janvier 2021.

Plusieurs raisons ont amené la CGT Finances Publiques a boycotter ce CTL  :
- les agents par leur mobilisation et les différentes journées d’action ont montré leur désaccord avec le NRP de façon générale.
- les élus d’un certain nombre de collectivités et du département se sont également prononcés contre ces réformes.
- Le nouveau NRP a pour vocation de regrouper les services pour pouvoir à terme supprimer un maximum d’emplois.
- le service rendu aux citoyens et aux collectivités sera de moins bonne qualité et va éloigner les citoyens des services publics.

Les syndicats sont appelés à se prononcer sur un projet qui est déjà lancé et ficelé. Ce CTL ne servira que de chambre d’enregistrement et d’alibi au directeur ariégeois pour indiquer à la DG de Bercy qu’il y a eu concertation avec les organisations syndicales.

En effet, nous sommes à 3 semaines de la mise en place de ces réformes et dans les documents de travail, la direction indique que les clefs de la trésorerie de Saverdun seront remises fin janvier à leur propriétaire...à quoi ça sert d’émettre un avis pour quelque chose de déjà acté par l’administration ?!.

Dans les documents préparatoires la création du SIE départemental se fera avec 21 postes implantés (hors chef de service) et non les 23 postes issus des SIE de Pamiers et Foix.
La CGT voit là, encore une fois, à quoi peut ressembler "la cerise sur le gâteau" pour le gouvernement en mettant en place cette réforme du NRP !!
Rappelez vous des 1800 emplois que l’administration des Finances Publique doit supprimer en 2021 en vertu du projet de loi de finances et les 1600 pour 2022 !

La CGT continue de s’opposer au démantèlement des Services Publics.

Article publié le 11 décembre 2020.


Politique de confidentialité. Site réalisé en interne et propulsé par SPIP.